Les couples et les méandres de l’amour

L’équilibre des couples tiennent souvent à très peu de choses, une montée de stress dû aux journées de travail chargées de cette fin d’année, les attentes inassouvies entre les deux partenaires qui, d’un manque de communication, deviennent des non-dits et rendent épineuse la relation. Bref beaucoup de petites goûtes d’eaux qui font très souvent déborder le vase et conduisent à des tensions au sein de la relation. Étudions ensemble quelques uns des tue-l’amour qui surviennent le plus souvent pour ces couples.

Amour et couples dans les méandres de l'amour

La communication rompue

Beaucoup de personnes pensent que lorsqu’ils vivent avec leur compagnon, ce dernier va comprendre et intuiter tout seul ce dont sa partenaire désire. Or il s’agit d’un mythe ! La réalité est que dans un couple, les deux partenaires se croisent et ne se comprennent pas toujours. Ils se parlent mais ne s’écoutent pas ! Afin d’arriver à une vrai communication, il faut que les deux personnes annoncent ce ce qu’ils aiment comme ce qui les agace. En avouant à l’autre les éléments qui tracassent dans l’intimité, le couple peut surmonter les petites causes des tensions.

Les besoins et désirs différents

Vivre a deux fait émerger chez beaucoup des sentiments de sacrifices pour l’autre et mettre en péril l’affinité amoureuse. En effet, on a très souvent l’impression que l’autre est égoïste sur certains points, centré sur son plaisir et sa volonté de faire ce qu’il lui plaît. Étant in capable de prendre en compte les désirs et volontés de l’autre, de nombreux couples voient au sein de leur quotidien émerger des tensions. Si ces différences de désirs apparaissent sous la couette, faisant place au “fast-sex” qui donnent l’impression d’être plus un objet utilisé, alors ces légères divergences peuvent devenir une vrai plaie ajoutant dans le couple des blocages réels faisant s’éveiller des dysfonctionnements profonds.

Le travail, le quotidien du jour et les aléas du stress

Beaucoup d’individus rentrent à la maison le soir avec leurs tracas du jour. Le mal-être au travail rajoute une mauvaise humeur permanente qui émerge dès le réveil et ne s’éteint jamais, car mis sous perfusion tout au long de la journée. Ces excès de mauvaise humeur résultant d’un excès de travail remplie l’esprit de soucis et dès le retour à la maison les thèmes abordés tournent toujours autour des faits, des factures et des impôts. Les sentiments passent à la trappe et font place à un quotidien fait de futilités.

Un remède simple pour ça ? Décompresser et se fabriquer des occupations dédiées à évacuer ces tensions sera essentielles. Il peut s’agir simplement d’appeler une amie ou de prendre un peu de temps pour lire une revue ou écouter son humoriste favoris lors du trajet du retour chez soi. Une séance de shopping ou de sport convient aussi aux plus fervents restant la meilleure alternative. Des jeux a deux comme des questionnaires amoureux ou des tests de compatibilité prénom est une autre éventualité qui rapprochera les deux personnes du couple.

Des attentions rares et des compliments inexistants

La vie a deux fait émerger le plus souvent un oubli total d’annoncer à l’autre les choses positives. Se focaliser sur les choses négatives et voir le verre a moitié vide plutôt qu’à moitié plein est une tendance qui survient lors de quelques temps pour beaucoup de couples. Préserver sa relation et faire à l’autre des attentions afin de lui témoigner des sentiments positifs, des compliments et de la tendresse est la clef afin de faire de votre couple une relation durable et basée sur l’estime de l’autre, la générosité et le partage.
Une petite astuce ? Un compliment par jour est facilement réalisable. Qu’il s’agisse d’un petit mot le matin sur un post-it ou bien d’un compliment sur le fait que votre petit(e) ami(e) est très joli(e) ce jour. La générosité réciproque envers l’autre sera très appréciée et ces petites attentions feront de vous quelqu’un d’exception. Les Je t’aime, dits d’une manière spontanés et naturels sont une petite habitude à prendre ! Si vous avez au contraire des reproches et critiques à annoncer, vous pouvez les faire précéder de deux ou trois messages positifs.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>